Viens n'aie pas peur...

 

 

 

      Viens ! 

      N'aie pas peur ! Pourquoi donc avoir peur ? Il est là !

      Il t'attend ! Il te désire ! Il t'appelle ! Il t'invite !

Timide, Il l'est, comme tous les amoureux du monde. Si tu es vraiment amoureux, tu ne peux menacer avec un revolver celle que tu aimes : jamais tu ne pourras la forcer à t'aimer. Rien n'est libre comme l'amour. Personne n'est libre comme Dieu.

    Cette liberté, Il te l'a donnée, précisément pour que tu puisses l'aimer. Pour qu'Il puisse un jour être aimé de toi. Aussi, n'aie aucune crainte : il ne peut que multiplier les délicatesses, dans l'espoir qu'un jour tu comprendras. Et c'est pourquoi, Il te souffle  si doucement :" Viens, mais viens donc!"

     Ne l'entends-tu pas frapper à ta porte ? Même cela, Il le fait si doucement que tu risques de ne pas l'entendre, à moins de faire un instant silence en ton coeur. Sa voix ? Une brise légère. Un ruisseau au fond de la vallée : une musique !

    Ta réponse, Il l'attend, Il ne se lasse pas de l'attendre ! Ne le fais pas languir trop longtemps ! Si tu refuses d'écouter et d'ouvrir : quelle tristesse pour Lui, mais aussi pour toi. Tu demeureras seul avec toi-même. Seul avec ta solitude. Seul à te débattre avec tes problèmes, ton angoisse tes mille interrogations.

     C'est Lui d'aillers, qui a déjà fait le plus long chemin vers toi s- et de loin ! A toi, il suffit d'un seul pas pour le rejoindre. 

     Hésites-tu encore ?