" Daniel-Ange restitue Thérèse dans la nouvelle évangélisation et le combat spirituel d'une Eglise qui compte  de plus en plus de martyrs désireux de bâtir la civilisation de l'Amour...

 

   Cet hymne à Thérèse - en lien avec d'autres saints - s'adresse principalement aux jeunes dans un langage direct, sans la prudence frileuse qui caractérise parfois les considérations "objectives". Daniel-Ange s'engage fortement dans sa parole...(...)

   Cette jeunesse d'une femme contemplative qui rayonne sur le monde est un des signes les plus importants qui depuis cent ans ait été donné à notre monde. Puissions-nous l'interpréter à notre tour, y lire la révélation de l'Amour du Seigneur, pour notre joie et celle de ce monde."

                                                                            Guy Gaucher

            

" Daniel-Ange restitue Thérèse dans la nouvelle évangélisation et le combat spirituel d'une Eglise qui compte  de plus en plus de martyrs désireux de bâtir la civilisation de l'Amour...

 

   Cet hymne à Thérèse - en lien avec d'autres saints - s'adresse principalement aux jeunes dans un langage direct, sans la prudence frileuse qui caractérise parfois les considérations "objectives". Daniel-Ange s'engage fortement dans sa parole...(...)

   Cette jeunesse d'une femme contemplative qui rayonne sur le monde est un des signes les plus importants qui depuis cent ans ait été donné à notre monde. Puissions-nous l'interpréter à notre tour, y lire la révélation de l'Amour du Seigneur, pour notre joie et celle de ce monde."

                                                                            Guy Gaucher