Le Pâtre blessé a été traduit dans une vingtaine de langues et est régulièrement mis en scène dans écoles, théâtres,  en de nombreux  pays.

Des lecteurs en parlent :

 

" C'est un livre d'une douceur inouïe. Par sa douceur et sa sensibilité, il a ouvert une brèche dans mon être. Par cette brèche, j'ai retenu deux mots : "être confiant". Je me suis sentie légère, comme ayant appris quelque chose d'unique : comme si j'avais capté quelque chose que je ne comprends pas encore. ( Myriam, 16 ans)

 

"Le Pâtre blessé a été pour moi, le commencement de ma conversion". (Odile, 34 ans)

 

"Je suis assez secoué par la ressemblance très frappante qui'l y a entre Emmanuel et la vie que j'ai menée jusqu'à maintenant." (Marc, 20 ans)

 

" Avant, j'étais un moteur avec une prise, mais je ne marchais pas. Votre livre a été le petit déclic qui a branché la prise et qui a fait tourner le moteur. Je priais... mais je passais à côté de l'essentiel.." (Anita, 15 ans)

 

"Ton livre, le Pâtre blessé, m'a enthousiasmée ! J'ai pleuré toute la soirée en le lisant d'un seul trait " (Thérèse, 67 ans)

 

"Comment vous exprimer l'influence, la répercussion profonde de ce livre, son impact dans ma vie ? Il est devenu mon compagnon... Je le lis.. et le relis... Je rumine... je savoure... On ne peut échapper à la Rencontre.. On est apprivoisé.. on se reconnaît." (Soeur M. Louise)

 

 

O Pastor Ferido, mis en scène à Fortalezza (Brésil), 1995

Le Pâtre blessé a été traduit dans une vingtaine de langues et est régulièrement mis en scène dans écoles, théâtres,  en de nombreux  pays.

Des lecteurs en parlent :

 

" C'est un livre d'une douceur inouïe. Par sa douceur et sa sensibilité, il a ouvert une brèche dans mon être. Par cette brèche, j'ai retenu deux mots : "être confiant". Je me suis sentie légère, comme ayant appris quelque chose d'unique : comme si j'avais capté quelque chose que je ne comprends pas encore. ( Myriam, 16 ans)

 

"Le Pâtre blessé a été pour moi, le commencement de ma conversion". (Odile, 34 ans)

 

"Je suis assez secoué par la ressemblance très frappante qui'l y a entre Emmanuel et la vie que j'ai menée jusqu'à maintenant." (Marc, 20 ans)

 

" Avant, j'étais un moteur avec une prise, mais je ne marchais pas. Votre livre a été le petit déclic qui a branché la prise et qui a fait tourner le moteur. Je priais... mais je passais à côté de l'essentiel.." (Anita, 15 ans)

 

"Ton livre, le Pâtre blessé, m'a enthousiasmée ! J'ai pleuré toute la soirée en le lisant d'un seul trait " (Thérèse, 67 ans)

 

"Comment vous exprimer l'influence, la répercussion profonde de ce livre, son impact dans ma vie ? Il est devenu mon compagnon... Je le lis.. et le relis... Je rumine... je savoure... On ne peut échapper à la Rencontre.. On est apprivoisé.. on se reconnaît." (Soeur M. Louise)

 

 

O Pastor Ferido, mis en scène à Fortalezza (Brésil), 1995