La vie de Jésus en résonnance avec ta propre vie. Toi dans la foule qui le suit, l'approche, le touche, et voici qu'il se retourne vers toi, pose son regard sur toi,

t'aime et te guérit. Le jeune homme riche qui vient l'interroger à la nuit tombée :  c'est toi !La Samaritaine à qui il demande à boire :  c'est toi ! L'enfant qu'il appelle auprès de lui, c'est toi ! Le coeur brûlant du marcheur sur la route d'Emmaüs, c'est le tien !

         Ce livre n'a d'autre objectif que de te donner accès au bonheur !

 

Cher Daniel-Ange,

        Merci de crier toujours dans les ténèbres et d'apporter la seule vraie lumière aux jeunes qui souffrent. J'ai 19 ans et depuis huit mois maintenant, j'ai une soif toujours gradissante de découvrir le Christ. Mes yeux s'ouvrent... On m'a appris les maths et à composer un bon commentaire. On m'a appris le français et l'anglais, même la physique et la philosophie. Mais jamais, on ne m'a parlé de Vie, d'Amour, d'Espérance. Jamais... ou si peu... Pourquoi n'y a t-il pas des cours pour apprendre à vivre ? Je veux être un saint  en ce début de millénaire. Je n'ai pas peur. Je voudrais donner ma vie au Seigneur. Que puis-je faire ? Et voilà que tu débarques dans ma ville pour crier la Vérité, la Vie et l'Amour. Comme j'ai pleuré, moi, adolescent de 19 ans, dans cette assemblée ! Enfin quelqu'un qui me comprenait ! Car je sais l'urgence qu'il y a d'annoncer l'évangile.

        La vie de Jésus en résonnance avec ta propre vie. Toi dans la foule qui le suit, l'approche, le touche, et voici qu'il se retourne vers toi, pose son regard sur toi,

t'aime et te guérit. Le jeune homme riche qui vient l'interroger à la nuit tombée :  c'est toi !La Samaritaine à qui il demande à boire :  c'est toi ! L'enfant qu'il appelle auprès de lui, c'est toi ! Le coeur brûlant du marcheur sur la route d'Emmaüs, c'est le tien !

         Ce livre n'a d'autre objectif que de te donner accès au bonheur !

 

Cher Daniel-Ange,

        Merci de crier toujours dans les ténèbres et d'apporter la seule vraie lumière aux jeunes qui souffrent. J'ai 19 ans et depuis huit mois maintenant, j'ai une soif toujours gradissante de découvrir le Christ. Mes yeux s'ouvrent... On m'a appris les maths et à composer un bon commentaire. On m'a appris le français et l'anglais, même la physique et la philosophie. Mais jamais, on ne m'a parlé de Vie, d'Amour, d'Espérance. Jamais... ou si peu... Pourquoi n'y a t-il pas des cours pour apprendre à vivre ? Je veux être un saint  en ce début de millénaire. Je n'ai pas peur. Je voudrais donner ma vie au Seigneur. Que puis-je faire ? Et voilà que tu débarques dans ma ville pour crier la Vérité, la Vie et l'Amour. Comme j'ai pleuré, moi, adolescent de 19 ans, dans cette assemblée ! Enfin quelqu'un qui me comprenait ! Car je sais l'urgence qu'il y a d'annoncer l'évangile.